Nouveautés Techniques de l’Ingénieur

Les volumes Traitement du signal et ses applications s’enrichissent ce mois-ci de 3 nouveaux articles :

Chevelures numériques (Florence BERTAILS – Basile AUDOLY – Marie-Paule CANI)

Synthétiser le mouvement d’une chevelure pour le jeu vidéo ou pour le prototypage cosmétique virtuel ? Un problème de modélisation difficile, auquel nous avons commencé à apporter des réponses en privilégiant l’alliance des diverses disciplines en jeu : science capillaire, modélisation mécanique, méthodes numériques et informatique graphique.Le toucher est un sens très riche mais encore peu exploité dans les interactions avec les dispositifs matériels et logiciels. Quelques concepts, applicables à l’aide aux déficients visuels, aux interfaces musicales ou encore à la communication interactive, ont été développés au CEA LIST.
Plus d’infos… RE 112 / Web / 12 pages


Serveurs vidéo et média. Applications, architectures et paramètres
(Jean-Noël GOUYET)

Un serveur vidéo, ou serveur média, est un ordinateur (ou un groupe d’ordinateurs) pouvant stocker des quantités importantes d’éléments audio, vidéo ou photos sous forme numérique et les offrir sur demande à un ou des utilisateurs-clients soit sous forme d’un flux ou de plusieurs flux simultanés, soit sous forme de fichiers.

La seconde partie a pour objectif de décrire les différentes architectures adoptées en fonction des applications et des performances visées. Après un rappel de quelques architectures informatiques, la description d’un serveur vidéo ou média se basant sur un modèle à trois plans et sur quatre classes est donnée, avec quelques précisions sur le sous-système de stockage. Ceci pour permettre d’analyser les systèmes audiovisuels actuels, de plus en plus complexes, basés sur des serveurs vidéo et média.
Plus d’infos… TE 5895 / vol. TEB3 / 32 pages


Système européen de navigation par satellite GALILEO – Aspects système
(Dragos ZAHARIA)

Si on prend en compte la définition de l’encyclopédie trouvée sur le site wikipedia, la navigation est la science et l’ensemble des techniques qui permettent de :

– connaître la position (les coordonnées) d’un mobile par rapport à un système de référence, ou par rapport à un point fixe déterminé ;

– calculer ou mesurer la route à suivre pour rejoindre un autre point de coordonnées connues ;
– calculer toute autre information relative au déplacement de ce mobile (distances et durées, vitesse de déplacement, heure estimée d’arrivée, etc.).

Dans ce contexte, le présent article tente de mettre à la disposition des ingénieurs les nouvelles possibilités de GALILEO, ses principes, son fonctionnement, ainsi que ses nouvelles applications. Dans le but de pouvoir présenter le plus en détail possible certaines modalités d’opération, l’auteur part de l’idée que les lecteurs sont familiarisés avec certains éléments comme : le mode d’opération des divers systèmes radio, la propagation des ondes électromagnétiques, le fonctionnement de certains circuits électroniques, etc. Dans l’éventualité contraire, les divers autres articles de cet ouvrage font meilleure référence en la matière.
Plus d’infos…
TE 6730 / vol. TEB4 / 30 pages

Publicités

Oser l’innovation

La revue Futuribles de septembre 2008 (n°344), consacre le coeur de son numéro à l’innovation avec un article majeur : le compte-rendu par André-Yves Portnoff, aux Journées de Margaux de juin 2008 consacrée au dynamisme de l’innovation dans les PME :

Deux journées de débats sur le thème de l’innovation ont été organisées, les 26 et 27 septembre 2007, à Margaux, en Gironde, par Oséo, établissement public destiné à financer et accompagner l’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) françaises, et par le conseil régional d’Aquitaine. Ces « Entretiens de Margaux », esquisse d’un « Davos de l’innovation », se tiendront à nouveau en 2009 ; ils visent à dynamiser et transformer l’innovation en France, en mobilisant les acteurs phares en ce domaine : les PME.
André-Yves Portnoff, qui a participé à cet échange entre 200 personnalités venues du monde entier, propose, dans ce numéro de rentrée, un dossier spécial situant les enseignements des Entretiens de Margaux 2007 dans la perspective des événements intervenus depuis et de différents travaux récents. Outre les articles de Jean-Paul Colin, Edgar Morin, Hervé Sérieyx et Jean-François Zobrist, André-Yves Portnoff présente ici les principaux éléments à retenir pour la France mais aussi l’Europe.
L’heure est grave, affirme-t-il, diagnostiquant un cruel déficit d’innovation technique et organisationnelle. Les conséquences économiques et sociales pourraient se révéler de plus en plus lourdes, faute d’investissement suffisant des grands groupes et de vision de long terme en matière industrielle. Il est plus qu’urgent de créer un contexte permettant aux PME d’exprimer et valoriser leur innovation, de croître pour prendre la relève de grands groupes vieillissants. Cela passe par la suppression des nombreux blocages existants, par des méthodes de management d’inspiration plus humaniste, par plus de partenariats et, plus généralement, par une véritable révolution culturelle rompant avec un jacobinisme excessif et un cartésianisme réducteur, révolution qui tarde à voir le jour en France, comme dans l’Union européenne.

Personnalité majeur de la prospective et de l’impact des technologies sur l’humain, André-Yves Portnoff intervient au sein de la filière Innovation de l’ISTIA. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont quelques-uns sont disponibles au centre de documentation.
Son dernier ouvrage, Repenser les biotechnologies, est une réflexion sur l’impact des biotechnologies
dans nos sociétés. Il y suggère notamment d’y étendre leur utilisation à d’autres domaines de recherche afin qu’elles deviennent facteur de production et de transformation industrielle.
A emprunter, à lire et méditer…

Nouveautés Techniques de l’Ingénieur

3 nouveaux dossiers cette semaine dans les volumes Technologies Logicielles /Architectures des systèmes

– Informatique : les moteurs du changement et les standards du futur. Vers l’intelligence collaborative (Jean-Paul FIGER)

La première version de cet article date de 1996. Elle expliquait comment Internet allait se déployer et « changer la donne ». Dix ans plus tard, ces prévisions souvent jugées trop optimistes ont été largement dépassées…
L’architecture de l’Internet marque une rupture avec les architectures des systèmes organisées en îlots autour d’unités centrales ou de réseaux locaux. L’Internet est en train de devenir la plate-forme sur laquelle se construisent et se déploient les applications de demain par l’interconnexion facile de services génériques. Cette nouvelle plate-forme, dont Google est le paradigme, a déjà un impact considérable sur la manière de concevoir, de diffuser et d’utiliser les applications informatiques. Cet impact va être démultiplié par l’exploitation de cette intelligence collaborative dans tous les domaines de l’activité humaine.

Cet article se compose de deux parties complémentaires : les standards du futur (2005-2025) et les cinq moteurs du changement :

• La première partie – les standards du futur (2005-2025) – décrit les grands principes qui ont permis à l’Internet de devenir la plate-forme universelle pour concevoir et diffuser des applications informatiques. Cette connaissance est indispensable à tous ceux qui influencent des réalisations informatiques.

• La deuxième partie – les cinq moteurs du changement – est une actualisation de l’article précédent. Les progrès continus que nous connaissons depuis 50 ans vont cependant atteindre les limites de la technologie au cours de la prochaine décennie. Cette partie est plus spécialement destinée à tous ceux qui veulent comprendre les causes de l’évolution de l’informatique.Plus d’infos…(H 100 / vol. HB1 / 16 pages)

– Linux, noyau et système d’exploitation libre (Raphaël HERTZOG)

On entend de plus en plus parler de Linux, même bien au-delà du cercle des informaticiens. Linux n’est en réalité que le noyau du système d’exploitation (la partie en charge de l’interaction avec le matériel), mais son succès en fait un modèle pour l’ensemble des logiciels libres. C’est pourquoi on emploie fréquemment l’expression de « système Linux » pour désigner tout ordinateur fonctionnant avec ce noyau, alors même qu’il ne représente qu’une infime partie des logiciels installés sur ce dernier…

Cet article fait le tour de l’écosystème Linux, du noyau aux distributions en passant par les principaux logiciels. Il détaillera en particulier la distribution Debian GNU/Linux. Les bases génériques doivent permettre d’être à l’aise avec les concepts que l’on retrouvera dans tout système Linux. Les explications plus détaillées concernant Debian permettent d’installer un système fonctionnel et de tester divers logiciels.Plus d’infos…(H 1540 / vol. HB1 / 14 pages)

– Principes d’urbanisation pour un système d’information (Jean-Paul FIGER)

Ce guide présente des principes d’urbanisation fondés sur un style d’architecture SOA REST. Ces principes restent valables quel que soit le style d’architecture pour l’urbanisation de tout système d’information complexe.Plus d’infos… (H 6000 / vol. HB4 / 14 pages)

Un intervenant à l’ISTIA dans Archimag

La revue Archimag publie dans son numéro de septembre (n°217), une interview de Pascal Frion, qui fait part de son expérience dans le domaine de la mise en place d’un réseau de veille :

« La prise en charge d’un réseau de veille tient au respect de nombreux aspects organisationnels, sociaux et humains. Mode d’emploi détaillé à partir des six points clé. »

Lire l’article sur le site d’Archimag

Pascal Frion est expert en intelligence économique & veille et animateur du réseau Acrie, premier réseau européen d’intelligence économique. Il intervient à l’ISTIA au sein de la filière Innovation et plus particulièrement au niveau du Master 2 Information stratégique. Il est l’auteur de 2 ouvrages, disponibles au centre de documentation :
Accompagnement à la recherche d’information économique :l’intelligence économique expliquée pour une PME-PMI
Accompagnement au traitement de l’information essentielle. 2, la veille et la gestion de l’information pour une PME-PMI

Créer, trouver et exploiter les blogs

Créer, trouver et exploiter les blogs

A lire également dans ce numéro, le portrait d’Olivier Ertzdcheid, maître de conférence en Sciences de l’Information de l’Université de Nantes, et auteur de l’incontournable et excellentissime blog Affordance, dont le dernier ouvrage : Créer, trouver et exploiter des blogs est également disponible au centre de documentation.

Nouveautés Techniques de l’Ingénieur

3 nouveaux articles dans les volumes Conception et Production des TI ce mois-ci.

* Difficulté d’utilisation d’un produit : son évaluation par une approche subjective (Jean-François VAUTIER)

L’évaluation subjective de la difficulté d’utilisation d’un produit s’insère dans l’ensemble plus vaste des techniques dites d’évaluation subjective. Celles-ci s’intéressent à l’évaluation par un ou plusieurs individus d’un ensemble de variables. Dans le domaine des activités de travail, le LOsange des Facteurs Humains (LOFH) est par exemple une technique de ce type qui propose d’analyser une situation de travail à l’aide de quatre grilles…
Plus d’infos… (AG2125 / vol. AGC1 / 9 pages)

Ingénierie Kansei, ou comment lier affectivité et conception (Pierre LÉVY)

L’intégration de caractéristiques subjectives relatives aux utilisateurs (telles que les émotions ou l’affectivité) est devenue une question majeure et internationale pour le développement de nouvelles techniques de conception de produits. La principale réponse japonaise est l’ingénierie Kansei . Née d’une collaboration active entre les milieux industriels et académiques, cette méthode vise à apporter au concepteur des solutions objectives. Elle a en effet pour but de corréler les impressions de l’utilisateur (émotions, ressenti, affectivité, etc…), appelées « kansei », avec les caractéristiques physiques du produit. Pour cela, elle utilise plusieurs outils (mathématiques et technologiques) qui lui permettent d’atteindre son objectif grâce une série d’étapes successives…
Plus d’infos… (AG2140 / vol. AGC1 / 13 pages)


Conception d’équipements industriels – Rôle de l’analyse ergonomique du travail dans le retour d’expérience

(Cecilia DE LA GARZA  & Loredana EPIFANI)

L’analyse du travail menée au sein de deux centres de tri situés en région parisienne a permis de relever les risques et les dysfonctionnements liés à l’activité de tri des déchets ménagers. L’étude montre qu’un certain nombre de pathologies (exemple : douleurs ostéo-articulaires) et de dysfonctionnements ayant un impact sur la qualité du produit sortant, sont liés à l’organisation du travail et à la conception du système industriel. Afin d’outiller le processus de conception pour une meilleure intégration des facteurs humains, nous avons étudié la prise en compte de la santé et de la sécurité au cours de projets de conception de sites de traitement d’ordures ménagères. Il s’avère ainsi que l’analyse ergonomique du travail est un outil de retour d’expérience pour une conception plus sûre, à la fois pour des équipements industriels, et des organisations du travail futures. Sont proposées alors des recommandations générales pour les concepteurs ayant pour but une meilleure intégration des caractéristiques des utilisateurs, des exigences de l’activité et des contextes de travail.
Plus d’infos… (
AG3512 / vol. AGC2 / 8 pages)

Revue de presse : Systèmes embarqués : la chasse à la panne

L’Usine Nouvelle de cette semaine(n°3114, en date du 11septembre 2008) consacre un dossier spécial aux problématique de fiabilité des systèmes embarqués :
« Devenus omniprésents, notamment dans les télécommunications, les transports ou les appareils médicaux, les systèmes sont souvent intégrés à des fonctions critiques. L’enjeu, pour les professionnels : améliorer sans cesse la fiabilité de leurs logiciels. »
Au sommaire de ce dossier :
Le long chemin de la fiabilité, (p. 92-95) : apportant son confort et sécurité, l’électronique embarquée a pris une telle importance que sa fiabilité doit être maximale. De la définition des spécifications à la mise en place du produit, les étapes sont nombreuses pour assurer un fonctionnement sans faille.
Des tests logiciels : la hantise du bug, (p. 96-97) : pour débusquer les erreurs et incohérences, les développeurs testent le plus en amont possible leurs logiciels. Et mettent l’accent sur la vérification des spécifications.
-Balises : omniprésente électronique, (p. 98-99)

Un dossier à lire donc pour prendre le pouls du secteur notamment dans l’industrie automobile.

Comics trip


Je relais ici un billet de Daniel, responsable de la Bibliothèque Numérique au SCD de l’Université d’Angers, concernant la mise à disposition des étudiants du campus de Belle-Beille d’un fonds de BD. J’y suis passé en vitesse à l’heure du déjeuner pour regarder et prendre quelques-titres. Il y a du choix, de la diversité et le prêt de BD vient en sus des prêts traditionnels.
Une nouvelle preuve de la nécessaire évolution de nos BU en véritable Médiathèque Universitaire afin de faire revenir les usagers dans les bibliothèques ou centres de documentation. La BU fait sa MU(e) en somme. 🙂

J’en profite pour rappeller à la petite communauté de l’ISTIA que le centre de documentation propose également depuis quelques-mois un (modeste) fonds de bandes dessinées en partenariat avec le Bureau des Etudiants, sur la base du 1 euro mis par le BDE pour 1 euro par la Doc. Au menu, des BD de SF, les mondes alternatifs, le monde de l’entreprise…
Toute suggestion d’acquisition est bien sûr la bienvenue…

MAJ 05/09: le billet du directeur du SCD d’Angers sur le sujet